Le musée Lambinet de Versailles: une visite complémentaire au château…

Avis aux amateurs! Le musée d’art et d’histoire de la ville de Versailles a rouvert ses portes début décembre 2022 après trois ans de travaux . Dans le prestigieux hôtel particulier Lambinet, joyau du XVIII°s, le visiteur découvre d’abord l’originalité de ce musée: des collections acquises grâce à la générosité des collectionneurs et collectionneuses, avant de se plonger dans l’histoire de Versailles, de Louis XV au XIX°s.

Madame Lambinet – © Ville de Versailles Pierrick Daul

Construit en 1752 par Joseph Porchon, entrepreneur des Bâtiments du Roi, l’hôtel particulier est typique de l‘architecture rocaille française. Il est acheté au milieu du XIX°s par la famille Lambinet. En 1926, Nathalie Lambinet, sans descendant, lègue à la ville de Versailles l’hôtel pour en faire un musée.

Au rez-de-chaussée, deux salles mettent en valeur des objets légués par deux femmes de culture: l’actrice Louise Thiry qui légua en 1898 à la ville des œuvres du XVII°s au XIX°s et Julia Bartet (1854-1941), pensionnaire de la Comédie-Française dont les collections sont entrées au musée en 1942. La salle de l’hôpital, avec ses pièces d’apothicairerie, m’a rappelé Bourg en Bresse et l’apothicairerie de l’hôtel Dieu (cf mon article ici écrit à ce sujet en 2017).

J’ai particulièrement aimé la harpe créée par le luthier de la reine Marie-Antoinette à Versailles, François-Joseph Naderman. La restauration de son mécanisme permet d’en jouer et d’entendre son son cristallin proche du clavecin.

© Ville de Versailles – Pierrick Daul

Au premier étage, la restitution de l’appartement illustre l’art de vivre à la fin de l’ancien Régime, tandis que des pièces de céramique ou d’ébénisterie montrent la richesse artistique et culturelle. Enfin l’histoire de Versailles est présentée au deuxième étage, du XVII° au milieu du XX°, avec de nombreux objets de l’époque révolutionnaire grâce au don de l’historien Charles Vatel en 1883.

Cette nouvelle version du musée met ainsi en valeur l’histoire de ce lieu: un hôtel particulier devenu musée et l’histoire de ses œuvres, et s’avère une visite complémentaire au château lors d’une échappée culturelles à Versailles.

Anne-Laure FAUBERT

Photo de la couverture de l’article: © Ville de Versailles Nicolas Borel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s