Catégorie : Opéra de Paris

Hommage à Jérôme Robbins au Palais Garnier…

Soirée du 2 novembre 2018 au Palais Garnier Autant le dire d’emblée, je suis allée voir ce spectacle, dont je connaissais 3 des 4 ballets, pour Afternoon of a Faun… Ce ballet onirique et sensible me plait énormément… Une soirée bien agencée il est vrai : Fancy free (1944) pour faire rire et démarrer d’un bon

Lire la suite

Onéguine de Cranko – soirée du 15 février 2018: Olga Lenski vs Tatiana Onéguine?

Le ballet Onéguine de Cranko, d’après un roman de Pouchkine est un des mes ballets préférés et depuis 2011 j’en parle régulièrement ici. Réflexion sur l’amour et le couple, sur la manipulation, son épaisseur tient en partie à l’interprétation des personnages. Et la distribution du 15 février avec Mathieu Ganio en Onéguine et Ludmila Pagliero

Lire la suite

Le songe d’une nuit d’été de Balanchine à l’opéra Bastille : un songe sans queue ni tête

Matinée du 12 mars 2017 – Opéra Bastille Chorégraphié par Balanchine en 1962, le songe d’une nuit d’été fait son entrée cette année au répertoire de l’Opéra de Paris. Ce ballet, féerique par les costumes de Christian Lacroix et le propos tiré de Shakespeare, déçoit par son manque de lisibilité et ses deux actes sans

Lire la suite

Le Palais Garnier au rythme de la danse américaine : la soirée William Forsythe

Il y avait foule ce lundi 4 juillet 2016 au Palais Garnier, tant au niveau de la sécurité, que du public, voir la Première de la soirée consacrée au chorégraphe américain William Forsythe avec 3 ballets, qui faisaient leur entrée au répertoire de l’Opéra de Paris. Forsythe est un chorégraphe que l’on retrouve régulièrement dans

Lire la suite

Première de Paquita de Pierre Lacotte: la perfection de la danse classique

Pur exemple de ballet classique, à la technique très exigeante et aux costumes et décors de toute beauté, Paquita  a été reconstitué en 2001 par Pierre Lacotte, d’après la version de 1881 de Joseph Mazilier et Marius Petipa. Créé à l’Opéra de Paris en  1846, ce ballet voyagea jusqu’en Russie grâce à Marius Petipa où il en donna

Lire la suite