Première de Paquita de Pierre Lacotte: la perfection de la danse classique

Pur exemple de ballet classique, à la technique très exigeante et aux costumes et décors de toute beauté, Paquita  a été reconstitué en 2001 par Pierre Lacotte, d’après la version de 1881 de Joseph Mazilier et Marius Petipa. Créé à l’Opéra de Paris en  1846, ce ballet voyagea jusqu’en Russie grâce à Marius Petipa où il en donna une nouvelle version en 1882. Je l’avais déjà vu en 2008 et m’étais un peu ennuyée. Je n’y serai pas retournée si je n’avais pas croisé le danseur Sébastien Bertaud en avril qui y interprète un villageois à la danse gracieuse et fine. J’avais aussi … Continuer de lire Première de Paquita de Pierre Lacotte: la perfection de la danse classique

Spectacle de l’Ecole de danse 2015: un beau cru!

Vendredi 3 avril 2015 – Première représentation – Palais Garnier D’ores et déjà de Béatrice Massin et Nicolas Paul – Variations Don Giovanni de Maurice Béjart – Aunis de Jacques Garnier et Soir de fête de Léo Staats Chaque année, le spectacle de l’école est l’occasion de découvrir le travail des élèves de l’école de danse de l’Opéra de Paris. Coppélia y fut notamment interprétée en 2011 (voir mon billet ici). Cette année, il s’agissait de quatre ballets de 1925 à 2013, et j’attendais de revoir avec impatience Aunis de Jacques Garnier que j’avais adoré en 2013. D’ores et déjà créé en … Continuer de lire Spectacle de l’Ecole de danse 2015: un beau cru!

Soirée Paul / Rigal / Millepied / Lock : une soirée sauvée par la création de Millepied

Mardi 3 février 2015 – Palais Garnier Cette soirée était un peu la découverte de la saison, avec deux créations sur quatre ballets: Salut de Pierre Rigal et Together Alone de Benjamin Millepied. Un pari pour le nouveau directeur du … Continuer de lire Soirée Paul / Rigal / Millepied / Lock : une soirée sauvée par la création de Millepied

La Source ou la symbolique de la fleur…

Samedi 29 novembre 2014 – Palais Garnier – Première de La Source remontée par Jean-Guillaume Bart en 2011 sur un livret de Charles Nuitter, une chorégraphie d’Arthur Saint-Léon et les musiques de Ludwig Minkus et Léo Delibes. Créée en 1866 à l’Opéra de Paris, La Source reprend certains archétypes du ballet classique: danses de caractère, intrusion du merveilleux, intrigue simple. Le ballet raconte l’histoire du sacrifice de l’esprit de la Source, Naïla (Ludmila Pagliero) pour l’amour de deux mortels, le chasseur Djémil (Karl Paquette) et la belle Nouredda (Laetitia Pujol). Zaël (Emmanuel Thibault), l’elfe de Naïla, s’avère un allié précieux pour Djémil. L’ayant déjà vu en 2011, je me suis … Continuer de lire La Source ou la symbolique de la fleur…

La Source: synopsis du ballet…

Créée en 1866 à l’Opéra de Paris, La Source est un ballet oublié dont le livret était de Charles Nuitter, la chorégraphie d’Arthur Saint-Léon et les musiques de Ludwig Minkus et Léo Delibes. La source raconte l’histoire du sacrifice de l’esprit de la Source, Naïla pour  l’amour de deux mortels, le chasseur Djémil et la belle Nouredda. Zaël, l’elfe de Naïla, s’avère un allié précieux pour Djémil. S’y greffent de très beaux passages techniques dans une conception classique. Une création donc très classique. En 2011 j’avais retenu de ce ballet la magie des costumes (collaboration Christian Lacroix / Swarovski) des danseurs et de la chorégraphie… ( cf ce billet) Voyons ce … Continuer de lire La Source: synopsis du ballet…