A Versailles, l’appartement du Dauphin a rouvert ses portes

Avis aux amateurs de vieilles pierres, de patrimoine et du château de Versailles: l’appartement du Dauphin a rouvert ses portes, dans une restauration la plus fidèle possible à son état du milieu du XVIII°siècle, lorsque l’architecte Ange-Jacques Gabriel dirigea le réaménagement de l’appartement princier attribué au fils aîné de Louis XV et Marie Leszczynska, le Dauphin Louis-Ferdinand et sa seconde épouse Marie-Josèphe de Saxe. S’il ne régna pas, il fut le père de trois rois: Louis XVI, Louis XVIII et Charles X.

La chambre du Dauphin restaurée
© château de Versailles, T. Garnier

Au cœur du système monarchique, le Dauphin jouissait d’un statut particulier, tout comme ses appartements, situés en rez-de-jardin, dans le corps central du château. L’enfilade de l’appartement est constituée de pièces de plus en plus riches dont les trois pièces principales sont la chambre, le grand cabinet et la bibliothèque, situées sous la galerie des Glaces, le salon de la Paix et la chambre de la Reine.

Le grand cabinet du Dauphin restauré
© Château de Versailles, Dist. RMN © C. Fouin

L’emplacement des appartements place l’héritier du trône de France dans une position à la fois dominante et de plain pied avec le domaine. Du grand cabinet, on voit le parterre d’Eau et le parterre du Midi jusqu’à la pièce d’eau des Suisses. Un système d’escaliers permet la connexion entre les cabinets intérieurs du Dauphin et l’appartement de sa mère, situé juste au-dessus.

La réouverture de ses pièces permet de découvrir des chefs d’œuvre de Nattier, portraitiste officiel de la Cour, des meubles ayant appartenu aux enfants de France ou d’époque et également d’apprendre que plusieurs Dauphins séjournèrent dans ces lieux: Louis-Ferdinand, comme mentionné ci-dessus, et les deux fils de Louis XVI. C’est également l’occasion de comprendre tout le travail de restauration, de la recherche des meubles, au choix des teintes pour la dorure, à l’ouverture de la bibliothèque par la création de portes alors que celle-ci n’avait à l’époque qu’une seule et petite ouverture, véritable tour d’ivoire.

La bibliothèque

L’appartement du capitaine des Gardes, a également rouvert au public, et les pièces sont aussi magnifiques.

Un conseil: courez-y, la vue sur les jardins est de toute beauté et je serais bien repartie avec quelques meubles ; )

Anne-Laure FAUBERT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s