Dessine-moi ta planète…au château de la Bourdaisière

S’il vous plaît, dessine-moi un mouton… » dit le Petit Prince à l’aviateur.

Le château de la Bourdaisière en Touraine, en partenariat avec les Editions Deyrolle, propose pour les 75 ans de l’édition française du Petit Prince (paru aux Etats-Unis en 1943, l’ouvrage ne sort en France qu’en avril 1946, à titre posthume) et les 190 ans de cette maison d’édition, une exposition sur l’écologie « Dessine-moi ta planète ».

Le lien entre Le Petit Prince et le château de la Bourdaisière est ténu – si ce n’est que le propriétaire du lieu, Louis-Albert de Broglie, a comme surnom Le Prince jardinier – mais permet une exposition intéressante dans les espaces du château.

Conçue et réalisée par Deyrolle dans le parc, les jardins et les caves du Château, l’exposition « Dessine-moi ta planète » propose un voyage à travers dix étapes qui s’inspirent aussi bien de l’œuvre de Saint-Exupéry que de la pédagogie Deyrolle. Accompagné du livret des Aventuriers en herbe, les enfants découvrent ainsi la Touraine à travers des questions, s’interrogent sur le territoire où ils vivent, l’impact de l’inattendu sur leurs émotions…et le parcours dédié au Petit Prince, comme les titres traduits dans les différentes langues ou la statue du célèbre enfant.

Si, selon moi, Le Petit Prince est plus un prétexte à une exposition sur « l’écologie positive » et les différentes façons de réfléchir à l’avenir de notre planète, cela permet de belles découvertes comme la reconstitution, à l’échelle plus petite, de la charpente de Notre-Dame – et des hamacs en-dessous pour se reposer ou philosopher selon son humeur -, d’un sentier en copeaux de bois que j’aurais bien parcouru pieds nus, ou d’énormes troncs d’arbres représentant le serpent du livre.

Réfléchir à la « maison commune », découvrir les différentes essences de bois, s’interroger sur le fait de prendre son temps dans un monde où tout va très vite… autant de notions philosophiques qui sont abordées tout au long de ce voyage initiatique pour petits et grands. Chaque étape constitue une expérience résonnant avec les enjeux écologiques et fait déambuler à travers des installations immersives, étonnantes, sensorielles, au plus proche de la nature, telles que du land-art ou des planches croisant l’iconographie de Deyrolle et du Petit Prince comme des œuvres d’art. C’est l’occasion également de (re)découvrir ce magnifique château-hôtel – qui ne se visite pas si ce n’est le rez-de-chaussée – et son magnifique parc, son bar à tomates et ses chaises « confidents » accueillantes que vous pourrez choisir selon la couleur…ou la citation… J’y serais bien restée davantage dans le soleil de l’après-midi.

Anne-Laure FAUBERT

Château Hôtel de la Bourdaisière – 25 Rue de la Bourdaisière, 37270 Montlouis-sur-Loire

Exposition Dessine-moi ta planète jusqu’au 15 novembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s