L’abbaye de l’Epau dans la Sarthe sous l’angle de la photographie

Pas de commentaire

Fondée en 1229 par Bérengère de Navarre, veuve de Richard Cœur de Lion, l’abbaye de l’Epau constitue l’un des plus beaux exemples de l’architecture cistercienne de France. Elle y est enterrée un an plus tard et son tombeau y est toujours visible.

Bérengere Bdef

Appartenant au département de la Sarthe depuis 1959, celui-ci souhaite réconcilier le lieu avec son histoire et lui donne une vocation culturelle.

perspective abbaye Bdef.JPG

La programmation culturelle s’articule autour de trois thèmes :

– l’architecture

– l’artistique (musique, photographie…)

– le paysage, rappelant les jardins de l’abbaye, et la création d’un verger conservatoire dans les 13 hectares de parc.

VirginieNGUYENHOANG_RAINBOWOFGAZA
Virginie N’Guyen

La manifestation La photographie à l’Epau existe depuis 2012 et vient de la volonté d’y inscrire une manifestation artistique tant dans ses bâtiments que dans son parc. Elle se poursuit cette année sur les bâtiments de la gare du Mans et sur les grilles de l’hôtel du département.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

« La citoyenneté » thème 2017/2018  y est abordée sous plusieurs angles, plus ou moins éloignés, à la fois dans le parc et dans l’abbaye. Je ne parlerai pas de toutes les expositions photos mais de celles qui m’ont le plus marquée.

Ainsi si la série sur le lycée agricole de Georges Pacheco interroge en filigrane sur l’avenir de ce milieu, une catastrophe pétrolière sur la fragilité des océans mais aussi sur la beauté de ces conséquences désastreuses,

les photos d’abeilles de Philippe Boyer, dont la scénographie vise à reconstituer un essaim, semblent un peu incongrues.

Le « photoyer » néologisme créé pour désigner l’arbre qui est utilisé chaque année pour accrocher les photos abrite ces photos sur la catastrophe pétrolière. Une volonté  existe de créer une artothèque avec les différentes photos en prenant en compte que certains photographes souhaitent récupérer leurs photographies et d’autres autorisent la reproduction en petit format.

A l’intérieur de l’abbaye, l’exposition Médecin de campagne de Denis Bourges est un travail de 2001 qui relate la difficulté déjà à l’époque de trouver des successeurs pour le père de cet homme, lors de son départ à la retraite. Cette question de la désertification renvoie également à une certaine conception de la médecine qui n’est plus celle des nouveaux médecins.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette exposition ressemble à un témoignage plus qu’à un documentaire. A titre personnel et en tant que photographe, je n’ai pas apprécié les cadrages et l’encombrement des photos. Aucun artifice n’a été employé pour les épurer et rendre selon moi le message encore plus fort. Nous nous retrouvons, presque voyeurs, dans l’intimité de ces personnes auscultées par le père du photographe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A contrario l’autre exposition de Rip Hopkins Belgian blue blood constitue une exposition à la fois inclassable et familière sur l’aristocratie belge. Les poses sont très travaillées, les scènes humoristiques comme cette aristocrate sur son cheval au milieu de son salon ou cette aristocrate qui ressemble à une Madone même si elle tient un aigle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin l’exposition du moine Matthieu Ricard dans l’abbatiale conclut avec beauté cette exposition. Tant le lieu que les photos et la scénographie concordent. Le beige des grandes portes du lieu renvoie au grisé de certaines photos ou aux reflets des lacs gelés. Comme si ces photos d’Asie avaient été conçues pour ce lieu occidental.

 

A découvrir jusqu’au 17 septembre pour les photos Denis Bourges, Rip Hopkins et Matthieu Ricard et pour le 5 novembre 2017 pour les autres photographes.

L’abbaye de l’Epau est accessible en tramway depuis la gare du Mans

Anne-Laure FAUBERT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s