Envie d'ailleurs

Blog culturel parisien & cosmopolite depuis 2010

Présentation de la saison 2014-2015 de la Cité de l’architecture et du patrimoine

C’est à l’occasion de quelques petits-déjeuners que le Président de la Cité de l’architecture et du patrimoine, Guy Amsellem, a annoncé la saison 2014-2015 de son institution.

Une saison qui sera notamment marquée par la rétrospective consacrée à Viollet-le-Duc du 20 novembre 2014 au 9 mars 2015.

Visuel

Copyright: Cité de l’architecture et du Patrimoine

Faites le test autour de vous, tout le monde connait de nom même si certains l’assimilent au Corbusier… se trompant ainsi de siècle… On ne peut qu’espérer que cette exposition atteigne les niveaux de fréquentation de l’exposition Arts décoratifs qui s’est terminée en mars 2014.

Le Président est d’abord revenu sur les bons chiffres de la saison 2013-2014 « boostée » notamment par cette exposition Arts décoratifs. Une progression de 36% en cumulé pour atteindre plus de 540 000 visites dont près de 500 000  pour le musée et les expositions temporaires.

Le musée sera également revu afin de mieux expliquer comment l’architecture s’est construite. Une vision plus didactique et pédagogique qui montre l’empreinte de celui qui dirigea l’école d’architecture Paris La Villette. A ce sujet, des partenariats avec les écoles d’architecture ont été créés l’an dernier. Ils visent à fidéliser ces étudiants dès leur première année par des dispositifs spécifiques, comme le pass gratuit la première année.

Venons-en maintenant aux expositions de la Cité:

Pour la fin de l’année 2014 les expositions suivantes ont ou vont commencer:

AJAP (Albums des Jeunes architectes et des paysagistes) dont j’ai beaucoup aimé la scénographie style « cabinets de curiosité » dans la mouvance de l’exposition sur Réenchanter le monde (cf billet ici)

Revoir Paris (du 20 novembre au 9 mars 2015) ou l’utopie de la ville traitée par la BD et le livre de Jules Verne à nos jours

Viollet-le-Duc les visions d’un architecte (du 20 novembre au 9 mars 2015) : à l’occasion du bicentenaire de sa naissance il est intéressant de rappeler que l’une des composantes de la Cité du Patrimoine, le Musée des monuments français, a été créé selon vision de Viollet-le-Duc. L’exposition ne reviendra pas sur ses théories décriées de la restauration mais l’abordera via son univers scientifique. Ainsi pour l’anecdote, il avait imaginé restaurer le Mont Blanc et fumait le haschisch et en faisait des confitures.

Ars Architectonica (du 20 novembre au 9 mars 2015) laisse carte blanche à l’artiste Caroline Challan Belval qui propose une interprétation contemporaine de l’architecture à partir de l’extraordinaire répertoire de formes que constituent les collections de la Cité. Elle avait demandé à être enfermée dans les collections du musée de nuit.

Un bâtiment combien de vies ? (du 17 décembre 2014 au 28 septembre 2015) s’intéressera à la problématique de la reconstruction à travers 72 bâtiments, du patrimoine industriel à une église transformée en hôtel.

L’année 2015 sera marquée par des expositions à la fois pointues et grand public.

Lucien Kroll, architecte belge né en 1929 oublié par la génération suivante d’architectes avant d’être redécouvert. Il se caractérise par l’écoute de la parole des usagers et la construction de lieu psychiatrique en milieu ouvert

Chandigarh – ville indienne qui concentre aujourd’hui la plus importante concentration d’œuvres de Le Corbusier sur la planète,

Les années AUA – Ateliers d’urbanisme et d’architecture. On a notamment parlé du quartier de Villeneuve à Grenoble lors des dernières élections.

Vitrail contemporain : Chagall, Soulages, Bob Morris…Des originaux seront présentés.

L’architecte dans tous ses états, de la figure perçue  à la réalité

Le patrimoine s’en va-t’en guerre :  ou la façon dont la  propagande anti germanique a été utilisée dans les atteintes au patrimoine

La Programmation Cinéma a également été dévoilée puisque la Cité est un lieu emblématique du septième art avec la présence dans le passé des salles de la cinémathèque.

La saison a commencé avec Mon oncle de Jacques Tati. Plus d’informations ici avec le thème de la saison dédié à « la maison ». Il y aura également un cycle sur la ville indienne à l’écran.

LaProgrammation Photographie essaie comme à Arles d’aborder autrement l’image. Je me suis personnellement inscrite à la Nuit noire le 24 novembre. Plus d’informations ici.

Je suis sortie de la Cité en me disant que j’y passerai bien mes soirées… et qu’il était bien dommage qu’il n’y ait que 24 heures dans une journée ; )

En attendant je serai au vernissage de l’exposition Viollet-le-Duc… On en reparle sur ce blog fin novembre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :