Le Ballet national de Chine au Châtelet: entre classicisme et révolution culturelle

Pas de commentaire

Le Ballet national de Chine est au Châtelet depuis hier… Avec 2 œuvres très différentes :

–  la première, un classique de la danse, Le lac des cygnes, dans la chorégraphie de Natalia Makarova, conçue d’après la version de Marius Petipa et Lev Ivanov (cf mon billet pour les différences de chorégraphie)

– la seconde, un symbole de la Révolution culturelle chinoise : Le détachement féminin rouge. Déjà présenté à Garnier il y a quelques années, j’avais trouvé cela étrange d’entendre l’International dans ce lieu. Cette oeuvre, par moments franchement caricaturale, retrace la grande épopée des femmes guerrières luttant pour leur liberté aux côtés de l’Armée rouge dans les années 1930. Durant la période de la révolution culturelle, Le détachement féminin rouge … et La fille aux cheveux blancs étaient les seuls ballets officiels pouvant être dansés…

Détachement féminin rouge

Côté compagnie, fondée en 1959, elle hérite d’un long passé d’échanges avec l’école russe – dès le XIX°s – tout en intégrant dans ses enseignements la danse chinoise.  Ceci fait dire à sa directrice de la danse Feng Ying cette jolie phrase : « la force du Ballet national de Chine, c’est d’être une sorte de “canard à trois pattes” : ballet classique, contemporain, et danse chinoise ».

Le Lac des Cygnes

Odette / Odile est dansée par Zhang Jian (Prima ballerina), Cao Shuci (Principal) et Wang Ye (soliste). Siegfried est interprété par Sheng Shidong (Principal), Li Jun (Principal), Ma Xiaodong (Principal) et Sun Ruichen (soliste). La musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski sera jouée par l’Orchestre national d’Île-de-France, sous la direction musicale de Zhang Yi et Lu Jiu.

Le Détachement féminin rouge

Wu Qionghua sera dansée par Zhang Jian (Prima Ballerina), Lu Na (Principal) et Zhu Yan (Prima Ballerina). Hong Changqing sera dansé par Zhou Zhaohui (Principal), Li Ke et Tong Jinsheng. La chorégraphie est signée de  Li Chengxiang, Jiang Zuhui et Wang Xixian. La musique a été composée par Wu Zuqiang, Du Mingxin, Dai Hongwei, Shi Wanchun, Wang Yanqiao et Huang Zhun. La musique étant en grande partie composée d’instrument chinois, il n’y aura pas d’orchestre pour cette tournée parisienne, mais une bande-son.

Le Ballet National de Chine au Théâtre du Châtelet : Le Lac des Cygnes du 25 au 29 septembre et le Détachement féminin rouge du 1er au 3 octobre.

Je vous écrirai un billet sur Le détachement féminin rouge d’ici quelques jours…

Et vous qu’irez-vous voir?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s