Première du Détachement féminin rouge: l’art au service de la politique…

Autant le dire d’emblée, j’avais déjà vu il y a plusieurs année Le détachement féminin rouge à Garnier et n’avais pas trop apprécié certains messages manichéens: – le capitaliste / propriétaire terrien est un homme brutal, avide, individualiste, accompagné de sbires du même acabit – en contrepartie les communistes sont holistes (c’est d’ailleurs là leur véritable amour, celui de la communauté) altruistes… et disciplinés… – les paysages expriment la félicité absolue, dignes de la Terre promise judéo chrétienne : un fleuve coule encadré de palmiers. Ces faiblesses pointées, ce ballet est un véritable bijou du point de vue de l’action et de … Continuer de lire Première du Détachement féminin rouge: l’art au service de la politique…

Le Ballet national de Chine au Châtelet: entre classicisme et révolution culturelle

Le Ballet national de Chine est au Châtelet depuis hier… Avec 2 œuvres très différentes : –  la première, un classique de la danse, Le lac des cygnes, dans la chorégraphie de Natalia Makarova, conçue d’après la version de Marius Petipa et Lev Ivanov (cf mon billet pour les différences de chorégraphie) – la seconde, un symbole de la Révolution culturelle chinoise : Le détachement féminin rouge. Déjà présenté à Garnier il y a quelques années, j’avais trouvé cela étrange d’entendre l’International dans ce lieu. Cette oeuvre, par moments franchement caricaturale, retrace la grande épopée des femmes guerrières luttant pour leur liberté aux côtés … Continuer de lire Le Ballet national de Chine au Châtelet: entre classicisme et révolution culturelle