Le club de la chasse et de la nature

Pas de commentaire

Musée de la Chasse et de la Nature

Lové, comme le musée du même nom, dans l’hôtel de Guénégaud datant du XVIIème siècle – seul hôtel d e François Mansart demeuré intact –  le club de la chasse et de la nature n’est ouvert qu’à ses membres et à leurs invités.

S’y rendre pour déjeuner est une façon agréable de renouer avec l’architecture, les arts décoratifs, la chasse et la peinture animalière.

J’y étais il y a quelques jours et, comme au printemps, la beauté de l’endroit m’a charmée.

Il s’y ajoutait une atmosphère de fêtes: les décorations, quoique discrètes et concentrées à l’accueil ou dans les couloirs de passage, invitaient à la redécouverte de l’endroit.

Décorations de Noël sous les symboles de chasse

Malgré mon aversion pour la taxidermie (le fait d’empailler les animaux) je me suis prise au jeu et ai tiré quelques portraits des malheureux habitants de ce lieu…

Fauve veillant dans les salons du club...
 
 
"Création" contemporaine...

Enfin, un ours blanc immense a retenu mon attention… Son air redoutable, que son aspect « peluche » pourrait nous faire oublier, est bien retranscrit…

Le gardien du musée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s