Envie d'ailleurs

Blog culturel parisien & cosmopolite depuis 2010

Les 7 péchés capitaux …version jardin…

Château moins connu que ceux de Blois et Chambord, celui de Chaumont-sur-Loire accueille pourtant autant de visiteurs que le premier. A l’occasion d’un voyage de presse début juin, j’ai pu découvrir les jardins du Château, sur le thème des Péchés Capitaux.

Ce château est un témoignage à la fois de l’architecture défensive de l’époque gothique et de celle d’agrément de la Renaissance. Propriété de la reine Catherine de Médicis puis de Diane de Poitiers, le château connaît au XVIIIème et XIXème siècles une renommée culturelle forte lorsque la famille Le Ray de Chaumont accueille le sculpteur Nini, l’Américain Benjamin Franklin et l’intellectuelle Germaine de Staël. Il appartient ensuite au prince et à la princesse de Broglie qui conçoit, avec la maison Hermès, de belles écuries et confie à l’architecte-paysagiste Henri Duchêne la création d’un parc à l’anglaise.

Chaumont sur Loire Bdef

Depuis 1992, le festival international des jardins, deuxième dans le monde, propose chaque année un thème permettant aux paysagistes et architectes de montrer leur talent. Patrick Blanc, connu pour son mur végétal au Quai Branly, y a fait ses classes. En voici un exemple:

Mur végétal Bdef

Petit rappel des 7 péchés capitaux tels que définis par Saint Thomas d’Aquin. Il s’agit de la paresse, l’orgueil, la gourmandise, la luxure, l’avarice, la colère et l’envie. Les artistes sélectionnés pour cette édition, présidée par le chef d’orchestre William Christie, en ont même ajouté 2: la surconsommation et la dépendance au numérique.

Le visiteur peut à sa guise, soit se promener dans le parc du Château où se trouvent encore certaines œuvres des précédentes éditions:

vignes def

soit visiter le château – dont certaines parties ont bien besoin d’être restaurées- afin de voir l’exposition des vitraux de Sarkis – dont la scénographie underground joue sur la non rénovation des combles

Sarkis

ou se diriger directement vers la partie du parc dédiée au Festival.

Des 26 jardins vus, qui mêlent plusieurs péchés, j’en retiendrai 3 qui m’ont particulièrement plu:

On a ainsi envie de plonger dans cette cassette, tel Harpagon:

Avarice Bdef

Le défilé de Haute Culture, pour l’orgueil, est magnifique:

Haute culture Bdef

.Et pour les geeks, cette petite vidéo permet de voir des fleurs virtuelles qui changent sans arrêt en fonction de leur « code génétique » et des mouvements des visiteurs:

Ceux qui n’ont pas peur de pécher par gourmandise ; ) pourront se rendre au restaurant du festival qui propose des plats de qualité autour de quelques péchés capitaux comme l’orgueil, la colère ou la luxure. Le dessert sur l’orgueil était à la fois beau et bon.

Dessert orgueil

On peut passer la journée à flâner dans ces jardins. Ce ne fut pas mon cas puisque l’après-midi m’a permis de découvrir, dans les environs, des activités intéressantes mais  perfectibles.

Une belle journée qui m’a donnée envie de visiter les châteaux à vélo… : )

4 commentaires sur “Les 7 péchés capitaux …version jardin…

  1. Joe
    24 juin 2014

    In my opinion, if all site owners and bloggers made good content as you did, the internet will be more useful.

  2. Léonore
    15 juillet 2014

    Cela donne envie d’y aller! Ces jardins ont vraiment l’air très jolis!

  3. Mag
    18 juillet 2014

    Très belles photos!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :