Envie d'ailleurs

Blog culturel parisien & cosmopolite depuis 2010

Guerre et Paix… version Chagall

On ne se rend pas à l’expo « Chagall, une vie entre guerre et paix » pour voir ses peintures joyeuses comme celles qui ornent le plafond du Palais Garnier. Ou sinon c’est qu’on a mal lu le titre.

Plutôt longue pour une expo du Palais du Luxembourg, elle retrace à grands traits le parcours de Chagall, qui vécut presque centenaire ( 1887-1985) entre la Russie, la France et New-York, traversant 2 guerres et ayant eu connaissance des pogroms  en Russie.

Cette expo montre souvent des oeuvres sombres mais finit, heureusement, sur une note joyeuse: La danse (1950-1952) ci-dessous.

La danse - ChagallOn trouve dès 1914 la figure du Juif errant, tant dans ses gouaches comme celle intitulée Le vieux que dans ses peintures. Les dessins décrivant la guerre de 1914-1918, et les tableaux Résistance, Résurrection et Libération (1937-1948-1952) montrent la violence et ses conséquences tout en gardant un côté « surréaliste » au sens onirique.

La vie de Chagall a été aussi, heureusement, marquée par la paix ou plutôt l’amour et notamment celui pour Bella dont il écrit en 1915:  » C’est comme si elle me connaissait depuis longtemps comme si elle savait tout de mon enfance, de mon présent, de mon avenir, comme si elle veillait sur moi; je sentis que c’était elle ma femme. » Une muse que l’on retrouve dans ses toiles bien après sa mort subite en 1944, comme dans le tableau Le roi David de 1951 où le corps de Bella – Bethsabée s’enroule et s’élance à la fois, tel un génie sortant d’une lampe.

Le roi David - Chagall

Cette expo permet également de retrouver le bestiaire imaginaire du peintre, et notamment les chèvres, souvent pensives et mélancoliques, comme celle du Monstre de Notre Dame (1953) où la gargouille est en fait une chèvre veillant avec tendresse sur Paris…

Monstre de Notre Dame - Chagall

Un commentaire sur “Guerre et Paix… version Chagall

  1. Scott
    7 mai 2015

    Your article is highly convincing which is most likely why I am taking an effort in order to opine. I do not make it a regular habit of doing that.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :