Des jouets et des hommes ou les sociétés au prisme des jouets

5 commentaires

Les esprits chagrins pourront dire qu’il est plus facile – et moins coûteux en ces périodes de disette budgétaire – de faire une exposition sur les jouets que sur Michel-Ange ou Rembrandt.

Leurs a-prioris seront même confortés par la présence d’une maison Playmobil, petits poneys, barbies et robots contemporains…

Il n’empêche.

Cette exposition montre l’ancienneté de certains jouets, tel ce petit buffle antique à roulettes ou ces poupées romaines. Elle rappelle également que le Teddy Bear est récent puisque ce célèbre ours doit son nom… au président des Etats Unis Theodore Roosevelt qui, lors d’une partie de chasse, refusa de tuer un ourson.

Cette exposition amène également à nous interroger sur l’aspect éducatif des jouets. Que voulons-nous transmettre aux enfants? Que jugeons nous convenables pour eux? D’être une bonne ménagère et une future maman pour les filles? Un valeureux soldat ou un pompier pour les garçons?

La section « jouets pour les filles » m’a fait bondir même si j’avoue avoir été moyennement attirée par les robots ou tout genre et armes de la section garçons.

Heureusement, il y avait de très belles fermes mais aussi maisons – témoignages quasi ethnographiques de ces sociétés – quelques jeux de construction et de lego qui m’ont rappelé les fois où je mettais une perruque de fille à mes chevaliers lego.

« On ne naît pas femme on le devient » a écrit Simone de Beauvoir.

On ne naît pas féministe, on le devient… parfois dès l’enfance…

Une expo à voir avec ou sans enfants, propice à cette période de fin d’année.

Une expo qui soulève en filigrane certaines questions sur l’éducation dont je me souviendrai le jour où j’y serai confrontée.

5 comments on “Des jouets et des hommes ou les sociétés au prisme des jouets”

  1. Bonsoir!
    Moi qui voulais y aller cela me donne moins envie d’y aller.
    Sur l’aspect éducatif des jouets, ils peuvent amener trois choses: la découverte, dont Albert Camus dans le Premier Homme parle à propos de l’école: »l’école nourrissait en eux une faim plus essentielle à l’enfant qu’à l’homme et qui est la faim de la découverte. »
    – le plaisir du jeu qui développe l’imagination. « J’allais échanger contre les plaisirs de l’imagination la morne réalité du savoir. » dit Vita Sackville-West dans une Anglaise en Orient.
    – l’apprentissage de l’autonomie. Comme dit Amélie Nothomb quand elle parle de son enfance dans Le Sabotage Amoureux, « La liberté ne se calculait pas en m2 disponibles. la liberté, c’était d’être enfin livrés à nous-mêmes. Les adultes ne peuvent pas faire plus beau cadeau aux enfants que de les oublier. »

    Sur la responsabilité des jouets dans l’apprentissage des rôles traditionnels masculin et féminin dans la société, je pense qu’il s’est accru depuis trente ans: dans les années 80, on jouait avec des Playmobil et des Lego non différenciés par sexe. Maintenant tu as les Playmobil avec des univers pour filles, des Lego pour filles: sur la page lego catégorie filles http://shop.lego.com/fr-FR/Filles-ParCategorie , on trouve l’ensemble de mariage et la boulangerie. No comment…

  2. Il faut absolument que je me libère du temps pour voir cette expo, depuis le temps qu’elle me fait de l’oeil.
    Les séparations « Jouets de filles » et « Jouets de garçons » me font aussi bondir. A l’approche de Noël, les enseignes ne manquent pas d’imagination sur le sujet… les blogueuse féministes non plus heureusement, qui épinglent toutes ces pubs.

  3. @ Christine et Amélie : Tout à fait d’accord avec vous sur les « jouets de fille ».
    J’avais pris en photo il y a quelques mois un bel exemple du genre chez Playmobil avec une femme … qui repasse
    @ Christine : Merci pour ce complément d’informations
    @ Mag : Tu ne rentres pas dans le débat jouets de filles/ jouets de garçons ??!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s