Yves Saint Laurent : ode à la sensualité féminine

2 commentaires

« Le plus beau vêtement qui puisse habiller une femme ce sont les bras de l’homme qu’elle aime » déclara un jour Yves St Laurent.

L’exposition du Petit Palais reflète cette sensualité : fluidité des formes, chemisiers à jabots en crêpe de Chine ou en soie, décolletés plongeants des robes du soir, transparence des robes…. Une féminité assumée, décomplexée… « évidente » en fait.

(c) Alexandre Guirkinger - ROBE BAL PROUST 1971 DONATION  JANE BIRKIN

Cette sublime robe de bal en est l’incarnation : habillée certes, peut-être un peu vieillotte aujourd’hui mais tellement fluide…

Yves St Laurent avait compris qu’en empruntant aux hommes certains vêtements (sahariennes, vareuses, smokings) et en les féminisant, il permettrait aux femmes de se créer leur propre silhouette, loin de la working girl qui sévit hélas dans certains milieux professionnels…

Un très bel hommage…

Source des photos: internet

2 comments on “Yves Saint Laurent : ode à la sensualité féminine”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s