La Saint Valentin, des fêtes des Lupercales à Francis Cabrel

Pas de commentaire

Fixée au 14 février à la fin du V°s, la fête des Amoureux viendrait de Valentin de Rome qui mariait les couples en secret.

Cette fête prend ses racines dans la Rome antique avec les fêtes des Lupercales, synonymes de purification et de fécondité.

De la fête des célibataires, elle devient celle des Amoureux; elle est célébrée au Moyen-Âge. C’est le XIX°s qui la fait entrer dans l’ère des cadeaux avec la première boite de chocolats décorée pour la Saint-Valentin par le chocolatier Cadbury.

C’est, aujourd’hui l’occasion pour 220 000 personnes de faire une demande en mariage…

Je laisse Francis Cabrel conclure avec cette très belle chanson: « je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai » qui rappelle certaines de ces chansons des années 80…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s