Envie d'ailleurs

Blog culturel parisien & cosmopolite depuis 2010

Plaisirs gustatifs grecs…

Selon la compagnie grecque Olympic Air, 10 aliments symbolisent la Grèce:

1- l’huile d’olive, chaque région s’enorgueillissant d’avoir la meilleure – débat que l’on retrouve en Italie au passage;

2- la feta, qu’il s’agisse de la feta d’origine contrôlée répondant aux normes européennes ou du simple fromage de brebis;

3 – l’ouzo, boisson ressemblant au pastis;

4 – le mastic…. pour le loukoum;

5- les raisins secs blonds;

6- le sésame et le miel donnant de délicieux encas;

7 – le retsina, un vin blanc de table;

8 – les sardines et plus généralement les produits de la mer;

9 – les fruits au sirop, un vrai délice, surtout lorsqu’ils proviennent des monastères;

10 – La farine de froment.

J’avais retenu ces aliments car cela m’amusait mais ne savais qu’en faire. Une amie m’ayant fait remarquer que « bec sucré » avait disparu de la circulation, cela m’a donné des idées.

Je me suis donc amusée à vous faire ma propre liste de ce que j’appréciais dans l’alimentation grecque, fruit de 3 séjours.

Côté entrée, indéniablement la salade d’aubergines. Mais méfiez-vous, celle que l’on vous présente qui ressemble à du yaourt avec des fins morceaux d’aubergine n’est pas faite maison. Il m’aura fallu attendre 3 voyages avant d’en découvrir une fraîche, à Karpathos, chez Michalis. D’ailleurs ce restaurateur musicien m’a réconciliée avec la cuisine grecque.

La salade grecque, très simple: tomates, feta, concombres, oignons crus : ( poivrons et olives accompagnés d’un filet d’huile d’olive. Je lui rajouterai bien cependant un peu de vinaigre balsamique. Une salade d’haricots blancs, quand elle est fraîche, est délicieuse.

Côté plats, un poisson grillé frais est un vrai délice…voire un homard aux spaghettis à Pigadia (Karpathos – Dodécanèse) si l’on souhaite fêter quelque chose de particulier  ou un morceau de chèvre sauvage à la sauce tomate…

Côté pain, celui anisé offert un soir de randonnée par une dame de Karpathos…

Côté dessert, les loukoumadès étaient certes la spécialité de Karpathos mais la qualité de ces beignets dépend de leur pâte et du miel qui les accompagne. Je leur préfère les figues au sirop du monastère de la Panagia Kounistra à Skiathos (Sporades), les galettes plates de pain azyme recouvrant des fruits secs et une pâte ressemblant à du nougat de Sifnos (Cyclades), les gâteaux à base de pate d’amande de Skopélos et le miel de cette même île, les glaces d’une pâtisserie de Milos…

Et pour un petit creux, ces barres de sésame miel mentionnées ci-dessus sont un régal. Compactes, ne collant pas aux doigts, c’est idéal pour la randonnée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :