Envie d'ailleurs

Blog culturel parisien & cosmopolite depuis 2010

Karpathos: la complainte du randonneur mal chaussé…

« Dans la troupe, y’a pas de jambes de bois. (…) La plus belle façon de marcher, c’est encore la notre, c’est de mettre un pied devant l’autre et de recommencer ».

On a tous fredonné cette chanson quand on était enfant. Et Dieu sait que je la trouvais bête. Jusqu’à ce que je sois confrontée à ce problème à Karpathos. Cette île est assez connue des randonneurs: des agences comme Terres d’aventure ou Allibert y vont par exemple.   Nous y avons rencontré un Autrichien qui repérait des marches pour son agence de trekking. Sympa comme boulot…

Partie pour faire des randonnées parfois assez techniques quand, sur une crête, le vent souffle fort, j’avais pris mes précautions en emmenant mes chaussures de grande randonnée que je n’avais pas utilisées depuis quelques années à la suite de soucis en Corse: ampoules, ongle mort, pas joli joli….J’aurais mieux fait de les laisser dans leur placard…

Armé de votre carte, dénichée au Vieux campeur pour les Parisiens, vous pouvez parcourir l’île en suivant soit les points rouges, soit les « signes de scouts » comme je les appelle, ici des amas de pierre balisant le chemin.

Tout va bien, le paysage est magnifique, il fait chaud mais c’est supportable, vous êtes en vacances, la mer est belle et miroite à l’horizon…

Tout va bien, les animaux croisés en route sont plutôt sympathiques, et à défaut de sanglier corse vous trouvez une ânesse et un âne un peu trop collants mais qui au final vous causent plus de peur que de mal.

 

Tout va bien donc…

Sauf que…

Vos pieds ont du mal à avancer vaillamment, bloqués par des chaussures qui les tyrannisent…

Quelques jours passent et la situation empire…

Vous ne voyez plus la beauté de la nature, vous n’appréciez plus la marche. Vous ne rêvez plus que d’une chose: une limonade sur la terrasse du café italien la Gorgona. Vous ne rêvez plus que de baignades sur le bord de plages où ni galets, ni sable n’entrent dans vos plaies…

Moralité: vérifiez-bien vos chaussures de rando avant de partir… à moins de préférer l’alternative des criques et de leurs eaux cristallines….

Un commentaire sur “Karpathos: la complainte du randonneur mal chaussé…

  1. M
    8 juillet 2011

    Ma fille est revenue la jambe dans le plâtre de Karpathos…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 juillet 2011 par dans CARNETS DE VOYAGE, Carnets des Iles, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :