Envie d'ailleurs

Blog culturel parisien & cosmopolite depuis 2010

Galette Béchard: dernier round

Galette ou roi

Il fallait quand même que je vous parle de cette galette. Histoire de conclure.

J’étais donc à Aix ce week-end, notamment pour cette galette mais également pour voir des monuments qui étaient fermés l’an dernier lors de mon passage: Pavillon Vendôme, cloître de l’église… et prendre un peu de soleil malgré le froid.

Comme je l’évoquais dans un précédent billet (Madeleine de Proust : viennoiseries au pavot) il est toujours délicat de goûter à nouveau quelque chose qu’on a particulièrement apprécié. Car le souvenir tend à le magnifier… En ce qui concerne notre affaire, c’est plutôt la découverte de leur galette des rois à la frangipane -qui m’a réconciliée avec la pâte feuilletée- ou l’arrogance des serveuses de chez Béchard.

J’aurais appris tout d’abord qu’une galette des rois se distingue d’un roi. La première est une pâte feuilletée avec de la frangipane à l’intérieur. Le second est une brioche avec des fruits confits sur le dessus. Il peut être ou non fourré à la pâte d’amande. 

Ce roi était très bon au demeurant, frais… Mais face à la galette de la veille à la frangipane délicieuse, consistante et abondante, le choix est dur à faire…

Une question toutefois: doit-on contribuer au chiffre d’affaires de personnes qui peuvent se montrer très désagréables voire hautaines avec des clients qui ne savent pas qu’il faut prendre un ticket pour se faire servir… Le plaisir en est un peu gâché…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 janvier 2011 par dans bec sucré cosmopolite, BEC SUCRE, et est taguée , .
%d blogueurs aiment cette page :