Envie d'ailleurs

Blog culturel parisien & cosmopolite depuis 2010

Un bol d’air en Ardèche

Ayant grandi en Afrique, et plus habituée à courir l’Europe que la France, il est des coins de ma chère patrie que je ne connais pas encore… comme l’Ardèche.

Maison ardéchoise

J’ai donc été ravie d’y faire un tour début juillet à l’occasion de l’invitation de l’association Ardèche plein coeur. De ce département, on connait surtout ses gorges. Etant du genre à fuir le monde, c’est l’aspect moins connu des lieux qui m’avait séduite dans le programme de la journée. Direction donc le nord-centre du département.

Un bol d’air culturel et naturel qui peut commencer par la visite du Jardin des Trains ardéchois, à 10 minutes de Valence. Sur plus de 2800 m2 ce jardin ravira petits et grands amateurs de train, mais aussi ceux qui ont envie, pour commencer leur séjour, d’avoir un aperçu des curiosités ardéchoises: Pont d’Arc, Mont Gerbier de Jonc, Cascade du Ray Pic, Château de Crussol… Une entrée en matière sympathique. Ouvrez l’œil, des dinosaures, les Dalton… sont cachés dans le paysage ou les wagons.

Autre curiosité culturelle que j’ai pu découvrir: le labyrinthe végétal  créé par un agriculteur de maïs en 2001 près de Charmes sur Rhône. Sur 3 hectares, vous pourrez vous perdre dans les champs. Chaque année le thème change, et cette année les jeux sont à l’honneur. Pour ceux qui veulent le faire en nocturne, c’est possible tous les vendredis (dernière entrée à 22h30). J’ai bien aimé le parcours qui allie sens de l’orientation – à l’heure du smartphone, je trouve cela pas mal – et questionnaires de culture gé pour enfants et adultes. Mon côté bec sucré a repris le dessus lors de la dégustation de nectars et jus de fruits  et j’en aurais bien acheté une caisse si je n’avais pas été en train. Je n’ai donc sagement acheté qu’une bouteille de nectar d’abricot qui a ravi ensuite toute la famille. : )

Pour les sportifs qui souhaiteraient découvrir des coins méconnus de l’Ardèche – j’ai alors pris ma casquette de randonneuse pour me renseigner sur les logements et circuits pour le Club des Anciens de mon école – direction la rivière de l’Eyrieux pour suivre la Dolce via – voie douce où l’on peut faire du vélo, mais aussi de la rosalie ( à partir de 15 mois avec un casque, j’en connais 2 qui seraient tout fous d’essayer ça).

Rosalie

Côté bec sucré, j’aurais appris que l’Ardèche est le premier producteur de châtaignes (dans ma tête c’était la Corse) et suis repartie avec quelques douceurs comme la crème de marrons Clément Faugier, et une confiture « Bienvenue à la ferme ».

Une très belle journée. J’avais peur d’être déçue – on idéalise souvent les endroits qu’on ne connait pas. J’ai trouvé cette région magnifique et vous laisse comme conclusion ce paysage, qui vaut bien ceux du St Laurent au Canada en plus petit…

Vue sur l'Eyrieux

 

2 commentaires sur “Un bol d’air en Ardèche

  1. laetitiaandcompany
    22 juillet 2014

    Merci pour la découverte et le partage de lieux dont on parle peu ! Si j’ai une envie de vert, je penserai à l’Ardèche…

    • Anne-Laure Graf
      22 juillet 2014

      Mon escapade m’a bien plu et j’y retournerai avec plaisir, notamment pour les trains miniatures…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :