L’île aux Coudres: un écrin de verdure…

2 commentaires

A une centaine de kilomètres de la ville de Québec, près du village des Eboulements, se trouve une petite île champêtre, l’île aux Coudres.

On y accède par un traversier – comprenez un bac ou un ferry.

Quand j’y ai posé mes bagages il y a 3 jours, je me suis demandée ce que je venais faire là…Heureusement me suis-je alors dit, je n’y reste que 24 heures.

Puis le charme a opéré, à la tombée de la nuit.

On n’y vient pas pour voir des vestiges historiques ou des musées.

On y  vient pour goûter aux plaisirs simples des insulaires:

– une promenade en vélo le long des côtes;

– une soirée clôturée par les chants de Caroline Desbiens et dont on sort les larmes aux yeux;

– des « pains de grand-mère » – pancakes– délicieux accompagnés de sirop d’érable;

– une trempette dans une piscine d’eau salée, sous la caresse du soleil;

– la beauté du coucher de soleil sur le majestueux fleuve Saint Laurent.

2 comments on “L’île aux Coudres: un écrin de verdure…”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s