Claude Le Lorrain – « Le dessinateur face à la nature »

6 commentaires

Il se tient en ce moment au Louvre une exposition sur l’artiste Claude Gellée, dit Le Lorrain, rassemblant principalement des dessins.

Une très belle exposition apaisante qui nécessite cependant quelques préparatifs, notamment psychologiques.

Ces dessins d’arbres, de bétails, de bouviers… ne peuvent s’apprécier selon moi si on a l’esprit occupé par des soucis professionnels, personnels ou que sais-je, ou si notre oreille prête attention au bruit de fond émanant de la verrière de la pyramide où se trouvent pèle mêle groupes de touristes, guichets de réservations de billets… Autant se rincer l’oeil au préalable auprès de quelques statues ou autres oeuvres situées au calme….

N’ayant pas suivi cette démarche, j’ai eu un peu de mal à « rentrer » dans l’exposition.  J’en retiens toutefois les idées suivantes.

Né entre 1600 et 1604 et décédé en 1682, Le Lorrain arrive à Rome en 1617. Il appartient alors à ce groupe de peintres, parfois d’origine flamande, qui peint en plein air. Le Lorrain se distingue par une vision très apaisée des paysages, voire idéalisée, où l’homme et la nature vivent en harmonie.

Contrairement à certains de ses contemporains, l’artiste préfère une interprétation atmosphérique des sites et des paysages plutôt que topographique. J’ai particulièrement apprécié ce dessin, critiqué alors pour ne pas reproduire la nature, mais étonnamment moderne. Il annonce selon moi l’époque romantique allemande.

Mais ce que j’aime particulièrement chez ce peintre, c’est son utilisation de la lumière dans ses tableaux. Premier à avoir osé peindre le soleil, il influencera par la suite Turner. Les dernières salles de l’exposition sont magnifiques!

Fichier:Gellée2.jpg

Ulysse remet Chryséis à son père, v. 1644, Musée du Louvre, Paris

6 comments on “Claude Le Lorrain – « Le dessinateur face à la nature »”

  1. c’est magnifiquement raconté… me donne envie de moins bosser, pour avoir moins de soucis, pour pouvoir apprécier… buuuuh vais demander un rtt thérapeutique pour raison de nourritures esthétiques! ça va passer tu crois?

  2. n’empêche, à bien y réfléchir, ça devrait être obligatoire, un rtt-esthétique!
    sûre qu’après, on serait tous beaucoup plus détendus (donc beaucoup plus rentables)… vais proposer le truc aux « gens d’en haut »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s