Les Marionnettes de Salzburg au théâtre des Sablons: une belle réussite

Le mot marionnette évoque pour beaucoup l’enfance, les spectacles de Guignol… Pour sa part, Salzburg fait penser autant à Mozart qu’aux festivals qui rythment la vie de cette ville, le plus célèbre se déroulant chaque été et attirant des milliers de passionnés. Les marionnettes de Salzburg ont été créées il y a un peu plus d’un siècle, en 1913, par Anton Aicher, sculpteur passionné de musique et d’opéra. Il présente alors à des amis l’opéra de Mozart Bastien et Bastienne avec des marionnettes qu’il a lui-même fabriquées. Face au succès rencontré il poursuit ce projet, loue une salle au palais épiscopal … Continuer de lire Les Marionnettes de Salzburg au théâtre des Sablons: une belle réussite

Châtelet à l’heure asiatique : Jiuta et Le Pavillon aux pivoines

Il y avait 2 spectacles que je voulais voir à Châtelet cette année : Jiuta et Le Pavillon aux pivoines. C’était chose faite dimanche soir… Le premier est japonais, le second chinois. Le seul point commun dans la version présentée au Châtelet : la présence du « trésor national vivant » japonais: Tamasaburo Bando dans des rôles féminins, principe de l’onnagata. Un véritable monstre sacré… Dans les 2 cas, il y avait un côté lost in translation… des cultures si lointaines  pour un univers très poétique…. Ayant laissé tomber les sous-titres pour Jiuta, je me suis concentrée sur la danse de Tamasaburo Bando. Des 3 solos j’ai préféré le dernier, … Continuer de lire Châtelet à l’heure asiatique : Jiuta et Le Pavillon aux pivoines

Orphée et Eurydice de Pina Bausch: un opéra ballet mortifère…

Orphée et Eurydice est semblable aux histoires d’amour tragiques qui égrènent la littérature… A une différence près: Orphée réalise – en partie – un souhait éprouvé par tout être humain : faire revivre une personne aimée et décédée. Cet aspect mortifère était extrêmement bien … Continuer de lire Orphée et Eurydice de Pina Bausch: un opéra ballet mortifère…