Jeanne A: le pendant parisien d’Olive + Gourmando?

Je vous avais parlé d’une de mes découvertes montréalaises, Olive + Gourmando. Il y a 10 jours, je me trouvais dans une épicerie-restaurant qui me l’a rappelée. Derrière un savant mélange de comptoirs d’épicerie et de tables se trouve un restaurant ma foi sympathique, aux … Continuer de lire Jeanne A: le pendant parisien d’Olive + Gourmando?

Café Pouchkine: essai à demi transformé…

Par honnêteté intellectuelle, il fallait que je vous parle de ma 2° expérience au Café Pouchkine  du Printemps. J’y suis retournée mardi et j’avoue avoir été en partie déçue, non pas par les gâteaux, mais par les pirojki aux champignons, bien meilleurs en février. N’étaient-ils pas assez chauds? Accompagnés de сметана (crème fraîche) ils étaient délicieux. Sauf qu’en février, ils l’étaient seuls, nul besoin d’accompagnement. Par contre, grande découverte digne de figurer dans ma Carte du Tendre, le roulé au pavot et fruits rouges. Un vrai délice, les graines de pavot craquant délicieusement sous les dents, les fraises atténuant le goût … Continuer de lire Café Pouchkine: essai à demi transformé…

Meert à Paris: un bonheur vanillé…

Depuis que cette fameuse et vénérable maison lilloise avait ouvert à Paris, soit décembre dernier, j’avais envie d’y faire un tour. Située en plein Marais, l’antenne parisienne avait de quoi me séduire. C’est un de mes quartiers préférés et on y trouve de très bonnes pâtisseries d’Europe centrale .  Lors d’un passage à Lille en mai 2006, j’en avais profité pour goûter les gaufres prisées par le général de Gaulle. Loin de celles vendues dans les fêtes foraines ou sortant du gaufrier, celles-ci sont bien plus petites et fourrées au sucre ou à la vanille. Quel délice!  Bref, j’y retournerai volontiers à l’occasion surtout que … Continuer de lire Meert à Paris: un bonheur vanillé…

La carte du Tendre des douceurs parisiennes

Comment s’y retrouver dans les pâtisseries et salons de thé parisiens? A force d’expériences, je me suis fait ma propre idée… On y retrouvera quelques institutions. 1 – La Glace Héritage à la fois italien et autrichien, une glace m’est indispensable quelque soit la saison. Je me rappelle en avoir mangé un premier décembre à Munich par une température négative… Les prix parisiens m’ont longtemps refroidie.  Côté saveur, la glace caramel beurre salé du glacier de l’île Saint Louis a vaincu mes réticences… 2- Le macaron Une institution française à en croire le nombre de touristes chez Ladurée, Lenôtre, Fauchon, Pierre Hermé… mais … Continuer de lire La carte du Tendre des douceurs parisiennes