Nouvelle édition des Etés de la danse: à vos agendas!

Je vous avais déjà parlé l’an dernier des Etés de la danse, manifestation que je suis régulièrement depuis 2009. Je vous avais notamment expliqué en quoi cela consistait dans Les étés de la danse « pour les nuls« . Je pense d’ailleurs que de nombreux touristes seraient ravis que ce genre d’initiative se développe dans d’autres lieux et d’autres pays, afin d’avoir des spectacles de qualité à se mettre sous la dent pendant les congés d’été… La nouvelle édition se déroulera au Théâtre national de Chaillot puis au théâtre du Châtelet et accueillera également des compagnies américaines, en l’occurrence la Paul Taylor Dance Company … Continuer de lire Nouvelle édition des Etés de la danse: à vos agendas!

Les étés de la danse 2011 , acte 1 – un programme riche en émotions

Au programme de la représentation d’hier: Ballet impérial (1941) de Balanchine, Afternoon of a Faun  (1953) de Jerome Robbins, Liturgy (2003) de Christopher Wheeldon et Nine Sinatra Songs (1982) de Twyla Tharp. Un programme oscillant donc entre néo-classique, création contemporaine et danses de salon revisitées… Ballet Impérial était du pur Balanchine: des corps gracieux en tenue de danse claire … Continuer de lire Les étés de la danse 2011 , acte 1 – un programme riche en émotions

Les étés de la danse « pour les nuls »…

Avant de faire le point sur la saison danse 2010-2011 de l’Opéra de Paris, j’avais envie de vous parler des Etés de la danse où je serai ce soir. La seule soirée où j’arrivais à concilier mon agenda, Afternoon of a Faun de Jérome Robbins et Nine Sinatra Songs dont j’avais vu « Strangers In The Night” au Gala pour le Japon. Cette idée d’article m’est venue à la suite d’une question posée par une amie : « mais au juste c’est quoi les étés de la danse? » C’est vrai que vu comme ça, c’est mystérieux… Initiative lancée en juillet 2005, ce festival permet de voir chaque été, notamment au théâtre du Châtelet, et alors même … Continuer de lire Les étés de la danse « pour les nuls »…

My fair lady: so lovely!!

Casse noisettes il y a deux ans, The sound of music l’an dernier, Le lac des cygnes et My fair lady cet hiver… La liste est longue… Comme s’il y avait une volonté de se tourner vers des valeurs sures à l’approche de Noël… Une façon aussi de resserrer les liens familiaux par ces spectacles grand public?   My fair lady… A ces mots surgissent les noms d’Audrey Hepburn et Rex Harrison dans les rôles d’Eliza Doolittle et du professeur Higgins, la scène du début où la jeune vendeuse de violettes harangue les passants pour vendre ses fleurs, le bal… et surtout la frimousse de cette actrice, qui selon moi est pour beaucoup dans le … Continuer de lire My fair lady: so lovely!!