Theodora de Haendel au « TCE » le 10 février : pour « l’amour » de Tim Mead…

J’ai beau être baroqueuse, Haendel provoque souvent chez moi un certain ennui: des œuvres certes belles mais qui ne me touchent pas et souvent très longues… S’il n’y avait pas eu le contretenor Tim Mead, je ne serai pas allée au théâtre des Champs Elysées ce lundi. The English Concert y donnait oratorio d’Haendel Theodora dans une salle au tiers vide… Tim Mead, cela fait des années que je lui « courais après »: découvert avec Les Arts florissants de W. Christie à la salle Pleyel en 2006-2007, entendu à plusieurs reprises dans ce même lieu, je l’avais perdu de vue depuis quelques années et me … Continuer de lire Theodora de Haendel au « TCE » le 10 février : pour « l’amour » de Tim Mead…