L’opéra « La clémence de Titus » à Garnier : entre amour et raison d’Etat

C’est un très bel opéra que j’ai pu voir jeudi à Garnier. Une réflexion sur la solitude du pouvoir, la raison d’Etat versus  les sentiments et le cœur. Un dilemme dans la droite ligne de Corneille… On y trouve cependant un manichéisme sous-jacent entre Titus ( Saimir Pirgu) pur et vêtu de blanc, Vitellia (Tamar Iveri) en noir tant qu’elle est insensible avant d’apparaître en beige clair quand elle réalise les conséquences de ses actes. Sextus (magnifique Stéphanie d’Oustrac) habillé en gris, couleur montrant ses oscillations morales. Berenice en rouge symbolise la tentation avant d’être écartée. L’empereur Titus est au final plus clément avec son ami … Continuer de lire L’opéra « La clémence de Titus » à Garnier : entre amour et raison d’Etat