La reine morte de Kader Belarbi au Capitole: un ballet contemporain classique

Ballet du Capitole – Toulouse – Dimanche 22 février 2015 Mes amis le savent, je suis capable de faire des allers-retours impromptus pour voir une expo – comme celle sur le royaume africain d’Ifé il y a quelques années au … Continuer de lire La reine morte de Kader Belarbi au Capitole: un ballet contemporain classique

Première de Teshigawara/Brown/Kylián: une soirée passable sauvée par Doux mensonges…

J’ai horreur de critiquer vertement un ballet ou un opéra car je trouve cela trop facile comme posture. On vient, on regarde et on critique, oubliant le travail demandé aux artistes. Tout comme l’an dernier avec Sous apparence, création de Marie-Agnès Gillot (cf mon billet) cette soirée devrait entrer au Panthéon des plus mauvaises soirées de danse… en enlevant le dernier ballet Doux mensonges de Kylian… Et dire que je me suis farcie le livret pour essayer de comprendre Teshigawara et Brown que j’aime beaucoup au demeurant, cf mon billet sur son ballet lunaire O Zlozony / O composite. Darkness is hiding black … Continuer de lire Première de Teshigawara/Brown/Kylián: une soirée passable sauvée par Doux mensonges…

Kaguyahimé, un ballet poétique…

Inspiré d’un conte japonais, le ballet Kaguyahimé (1988) de Jiri Kylian retrace dans un décor très sobre l’arrivée sur la Terre de la princesse de la Lune, Kaguyahimé. Venue porter aux hommes un message de paix et d’amour cette très belle jeune fille attire les convoitises d’hommes qui en viennent aux mains. Enlevée par l’empereur Mikado, elle arrive à s’échapper et retourne sur la Lune. Je l’avais découvert en juin 2010 lors de son entrée au répertoire de l’Opéra de Paris. J’avais aimé son côté moderne, sa mise en scène sobre mais efficace et les effets de drapé doré accompagnant Mikado. … Continuer de lire Kaguyahimé, un ballet poétique…