Fragonard amoureux, galant et libertin au Musée du Luxembourg: l’émergence de l’individu et du libertinage au XVIII°s

Fragonard (1732-1806) apparaît souvent comme le peintre de l’amour et du libertinage, symbole d’un XVIII°s souvent réduit à cette facette… Et pourtant, la peinture amoureuse, quoique centrale, ne concerne qu’un vingt-cinquième de la peinture de ce peintre heureux en ménage … Continuer de lire Fragonard amoureux, galant et libertin au Musée du Luxembourg: l’émergence de l’individu et du libertinage au XVIII°s

De Watteau à Fragonard: les fêtes galantes

Direction le Musée Jacquemart-André où  se tient une grande rétrospective sur la peinture française au XVIII°s. Vidéo | Exposition Watteau Fragonard au Musée Jacquemart-André. Genre apparu en 1717 lors de la réception d’Antoine Watteau à l’Académie royale de Peinture et de sculpture, « les fêtes galantes » rencontrent très vite un grand succès auprès des collectionneurs. Inspiré des paysages de l’Ecole du Nord, ce genre est novateur pour le sujet traité: des couples amoureux se promènent dans des endroits champêtres et idylliques. A une époque où la peinture historique est considérée comme la peinture la plus noble, un tel sujet mineur est … Continuer de lire De Watteau à Fragonard: les fêtes galantes