Prendre le train en Espagne

Comme toute expérience de voyage peut être utile, voici quelques conseils sur les trains espagnols. Il existe 2 classes en Espagne, comme partout en Europe me direz-vous, sauf que le nom diffère. La classe Turista est la seconde classe et la Preferente la première. Jusque là, tout va bien. Cela se corse lorsque vous décidez de prendre le train de  nuit, entre Madrid et Barcelone par exemple. Une troisième dénomination apparait alors : Litera, il s’agit de cabines de 6 couchettes, non mixtes. Il n’y a alors pas de première ou deuxième classe, contrairement à ce que nous avions compris. Reste … Continuer de lire Prendre le train en Espagne

Le palais royal d’Aranjuez: une restauration en partie ratée

Aranjuez évoque pour moi les concertos de guitare que je jouais adolescente. Il émane de cette musique, et de la ville, une certaine nostalgie qui ressemble au saudade portugais. Poids de l’histoire et de l’insurrection de 1808? Ou plus simplement temps pluvieux et froid de ce début de janvier? La visite du Palais commence d’abord par des salles vides et en piteux état avant de se poursuivre au premier étage d’un autre bâtiement. L’escalier monumental ( qui m’a rappelé celui d’un palais napolitain de la même époque) est surplombé d’un faux plafond imitation bois. Non pas un beau parquet lambrissé ou travaillé comme j’en ai … Continuer de lire Le palais royal d’Aranjuez: une restauration en partie ratée

Ségovie en une journée…

Une fois l’étonnement passé de se retrouver dans une gare sortie de nulle part, genre Aix en Provence TGV mais en plus triste encore, un taxi ou pour les chanceux un bus pris, vous voici face à un aqueduc romain qui enjambe dix-huit siècles d’histoire. Ségovie, perchée à plus de 1000m d’altitude, domine des étendues arides. Il y a plusieurs façons de découvrir cette ville ancienne: – goûter le cochon de lait ( ou l’agneau de lait) dans un restaurant pittoresque comme la Meson de Candido près de l’aqueduc. La viande est délicieuse, le maître des lieux aime à se donner en spectacle et prendre la pose. Personnellement … Continuer de lire Ségovie en une journée…

Le Napolitain et la pluie…

Lorsqu’on pense à Naples et à ses habitants, certains clichés viennent tout de suite à l’esprit : la Camorra, les ordures jonchant les rues et des Napolitains vêtus de doudounes plus ou moins cheap… Ce qui n’est pas complètement faux… Après 3 jours passés sous la pluie napolitaine, j’ai découvert un nouveau visage du Napolitain. Qu’il soit élégamment habillé en costume ou simplement vêtu en survêtement, celui-ci se promène avec un long parapluie délicatement passé à son bras ou tenu au bout de la main… Et quelle que soit la tenue, cet accessoire, somme toute prosaïque, donne un « je ne sais … Continuer de lire Le Napolitain et la pluie…