Le chocolat Eynard, ivoirien et français depuis 1962…

C’est un carton qu’on ouvre avec un mélange d’excitation et d’inquiétude… Et si le goût avait changé, et si les souvenirs l’avaient magnifié… et si j’allais être déçue…

 

Le chocolat Eynard a bercé mon adolescence en Côte d’Ivoire. On l’achetait à Cocody en belles tablettes bleues pour le chocolat au lait et lors de mon départ définitif en 1999, j’en ai acheté des kilos dont j’ai fourré mon djembé qui me servait de bagage à mains. C’était l’époque où la taille des bagages à main était moins contrôlée et où on pouvait mettre des liquides et confitures – des confitures à l’ananas tenaient en l’occurrence compagnie à mon chocolat ; ) – sans aucun problème. Le tam-tam a survécu à ce traitement et le chocolat et la confiture ont été mangés. J’ai depuis à plusieurs reprises demandé à des amis se rendant à Abidjan s’ils pouvaient me ramener du chocolat Eynard. Il semblait manifestement introuvable.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais revenons-en au chocolat Eynard de 2018. Première surprise : le packaging a totalement changé. Marron et plus brut, il évoque selon moi l’Afrique et sa terre rouge et brûlée par endroits, et le côté artisanal du Moulin du Cacao, nom de la société. Un emballage simple et cohérent avec les valeurs d’authenticité de la maison, mais qui gagnerait à être plus haut de gamme vu la qualité des chocolats et l’importance du packaging de nos jours. Car aucune déception en dégustant ce chocolat toujours excellent… et authentique…

 

La famille Eynard a cette rare particularité de maîtriser toute la filière du chocolat, du volet botanique et agronomique, des plantations de Côte d’Ivoire et Afrique de l’Ouest (sélection des meilleures cabosses de variété Forasteros), jusqu’au produit final agro-alimentaire. Un chocolat d’exception 100% pur beurre et pâte de cacao originaire de Côte d’Ivoire depuis 1962. A l’heure des scandales alimentaires ces données ont leur importance.

Pour les habitants du Sud de la France, la boutique est à Venelles dans les Bouches du Rhône, sinon l’achat se fait en ligne…

Un chocolat à mettre sous le sapin pour petits et grands : )

Anne-Laure FAUBERT

 

 

Bec sucré madrilène

Pour commencer l’année du bon pied, rien de mieux que quelques douceurs typiques de Madrid pour vous requinquer.

Copie de san miguel bec sucré

Tout d’abord, le célèbre chocolat avec des churros. Onctueux et épais il renvoie dans ses cordes 80% des chocolats servis dans des cafés français.

Churros

Le marché de San Miguel, construit au début du XX°s et à l’architecture métallique caractéristique, regorge de victuailles salées et sucrées: tapas mais aussi fruits secs, variations de café et yaourts glacés… yaourt glacé

Un régal pour les yeux et les papilles…

Marche San Miguel - Anne-Laure Graf

La carte du tendre de septembre – octobre

Je vous l’avais promis dans mon billet de rentrée, Bec sucré reviendra de façon plus régulière… Voici donc mes cinq + deux coups de coeur de septembre – octobre. Forcément subjectifs…

Bec sucré… d’ailleurs…:

1 – La tarte aux figues de la Poissonnerie de Cassis ( bouches du Rhône)

Chaque année depuis 2006 je me rends en septembre octobre à Cassis ou à Marseille… pour prendre l’air des calanques…  Et chaque année, je teste cette tarte aux figues, accompagnée d’un boule de glace au miel. Un délice…

2 – La soupe de poires au caramel du café Le Garage à Deauville

poires caramel

Si je n’ai jamais compris la transhumance parisienne à Deauville, j’en aime quand même certains avantages…. Le caramel beurre salé de ce dessert me rappelle certaines douceurs bretonnes…

Bec sucré …. francilien:

3 – Le pavé des sablons de la pâtisserie Tentation et gourmandises (Neuilly)

Sur une pâte brisée, des pommes et des raisins secs revenus dans du beurre offrent un délicieux mélange qui me rappelle les Apfelstrudel autrichiens…

4 – Les cookies bio Laura Todd

J’en avais parlé dans ma carte du tendre de l’été. J’en ai découvert des nouveaux en septembre. La rolls-royce du cookie? Pour ne rien gâcher, j’apprécie beaucoup Myriam, la jeune femme qui me les a faits goûter.

5 – Les financiers de chez Marlette

Une jeune marque bio découverte lors d’un brunch Lov Organic… Aussi bons que ceux que je dévorais le jeudi soir sur la place Sainte Anne lorsque je travaillais à Rennes…

Bec sucré…. côté thé

6- Le thé blanc à la cerise de chez Mariage

Un thé léger et fin comme je les aime

7 – Lov is zen de Lov Organic

Lov Organic - Anne-Laure Graf

Un délicieux mélange à base de roibos bio… qui a remplacé mon thé Automne de chez Fauchon… Idéal pour l’insomniaque que je suis...