Étiquette : art

Voyage en Catalogne – Partie 2: musées et scénographie…

Suite de mon voyage en Catalogne en octobre, dont je vous ai déjà parlé ici , cette fois-ci sou l’angle des musées et de leur scénographie… En effet, lors de ce voyage, j’ai eu l’occasion de découvrir des musées dont la forme prévalait parfois sur le fond – ie une scénographie magnifique, un « écrin » pour reprendre

Lire la suite

Gustave Moreau: vers le songe et l’abstrait…

Gustave Moreau (1826-1898) est l’un de mes peintres préférés, découvert en 1998 lors de mon retour en France pour mes études supérieures, avec la magnifique exposition au Grand Palais… J’apprécie aussi beaucoup sa maison atelier, dans le 9° arrondissement avec les œuvres de l’artiste et l’atmosphère surannée qui s’en dégage… Comme s’il nous attendait… Quelle

Lire la suite

Voyage d’hiver: 17 artistes contemporains dans les bosquets du château de Versailles

Pour sa dixième édition, l’exposition d’art contemporain à Versailles se métamorphose. « Voyage d’hiver » prend ses quartiers jusqu’au 7 janvier 2018 dans les bosquets qui s’ouvrent à plusieurs artistes et dont les œuvres dialoguent avec la lumière de Versailles. Une manière d’inviter les visiteurs à un voyage immobile et intérieur pendant leur déambulation et de redécouvrir

Lire la suite

Ressemblances et permanences en art

 Mardi soir, j’assistais dans le cadre des cours du soir de l’école du Louvre à celui sur la Grèce archaïque. A deux reprises, j’ai eu ce sentiment que je connais bien que les arts, par delà les cultures, se répondaient voire annonçaient d’autres courants. Ce fut d’abord une statue archaïque grecque vue de face et

Lire la suite

L’art vu par Oscar Wilde

Nous sommes beaucoup à avoir eu une période Oscar Wilde. Certaines de ces épigrammes sont très connues: « I have nothing to declare except my genius » lorsqu’il arriva aux Etas-Unis ou « I can resist everything except temptation »… Dans ma volonté de revoir mon anglais, je me suis replongée dans ses livres, en commençant par ce recueil d’épigrammes. Car pour Wilde, l’art était plus réel que la vie et pour lui la nature imitait l’art.

Lire la suite