Egisto : un opéra baroque parfois un peu longuet

J’étais donc vendredi soir à l’Athénée pour voir L’Egisto, premier opéra italien donné en France en 1646. Ayant assisté à 19h à la conférence donnée par Barbara Nestola, la chercheuse ayant retrouvé cette partition auparavant attribuée à Cavalli, j’ai ainsi appris que cette pièce avait été écrite par un cardinal proche de la famille Barberini, célèbre famille princière ayant compté notamment le pape Urbain VIII connu pour son sens de la famille et des relations …En effet, le livret, inspiré du Décaméron de Boccace, a été écrit par Giulio Rospigliosi (1600-1669). Ancien élève des Jésuites, philosophe et théologien, cet homme de lettres était le … Continuer de lire Egisto : un opéra baroque parfois un peu longuet