Egisto : un opéra baroque parfois un peu longuet

J’étais donc vendredi soir à l’Athénée pour voir L’Egisto, premier opéra italien donné en France en 1646. Ayant assisté à 19h à la conférence donnée par Barbara Nestola, la chercheuse ayant retrouvé cette partition auparavant attribuée à Cavalli, j’ai ainsi appris que cette pièce avait été écrite par un cardinal proche de la famille Barberini, célèbre famille princière ayant compté notamment le pape Urbain VIII connu pour son sens de la famille et des relations …En effet, le livret, inspiré du Décaméron de Boccace, a été écrit par Giulio Rospigliosi (1600-1669). Ancien élève des Jésuites, philosophe et théologien, cet homme de lettres était le … Continuer de lire Egisto : un opéra baroque parfois un peu longuet

Le premier opéra italien joué en France en 1646 ? Controverses sur l’Egisto de Marco Marazzoli

J’ai lu hier un article intéressant du Monde sur cet opéra. Aimant le baroque, j’ai sauté sur l’occasion et vais donc voir ce soir l’Egisto de Marco Marazzoli et Virgilio Mazzocchi à l’Athénée. L’Athénée, un théâtre que j’aime beaucoup, situé dans le 9° près des grands magasins et où j’ai pu voir aussi bien en septembre 2004 une pièce très crue sur les relations hommes femmes Quartett d’Heiner Müller que Giorni Felici (Oh les beaux jours! en français) de Samuel Beckett en avril 2006 ou Voyage en Sicile de Luigi Pirandello en février 2008. Un théâtre auquel je suis donc fidèle dans le temps à défaut de l’être de … Continuer de lire Le premier opéra italien joué en France en 1646 ? Controverses sur l’Egisto de Marco Marazzoli