Ecrire après l’horreur…

Vendredi soir je n’étais ni attablée à un restaurant ni dans une salle de concert mais en train de travailler derrière mon ordinateur. Le matin j’avais eu un rendez-vous professionnel à 200m du Bataclan, pour un marché de Noël. Quartier que je connais pour l’avoir bien fréquenté il y a quelques années. Vendredi soir je souhaitais après ces slides de travail vous parler du ballet Miror and Music de Teshigawara, vu au Théâtre des Champs Elysées le 7 novembre. Le joker de mon abonnement car ça passait comme Solaris ou pas du tout comme Darkness is hiding black horses.  Mais à 22h30 quand … Continuer de lire Ecrire après l’horreur…